Informations pour les premiers répondants

Dans diverses circonstances, les personnes atteintes de l’Alzheimer et des maladies apparentées entrent en contact avec des agents de police, des ambulanciers paramédicaux et du personnel de recherche et de sauvetage.

Les circonstances possibles d’une telle rencontre sont variées :

  • maltraitance ;
  • accidents de voiture ;
  • errance et/ou égarement ;
  • porter de fausses accusations envers d’autres personnes ;
  • comportement inapproprié en public ;
  • vol à l’étalage ;
  • état d’ébriété apparent ;
  • urgences médicales ;
  • incendies ;
  • syllogomanie.

L’objectif de ces informations est de vous fournir des stratégies qui vous aideront à reconnaître une personne atteinte de la maladie, savoir communiquer avec elle et réagir dans une telle situation. Il est possible qu’une personne soit atteinte de la maladie d’Alzheimer quand :

  • elle semble confuse et désorientée ;
  • elle ne comprend pas la situation présente ou elle est incapable de différencier les détails évidents comme son nom et son adresse, l’endroit où elle se trouve ou l’endroit où elle se rend ;
  • elle n’a aucune idée de l’heure ou depuis combien de temps elle a quitté la maison ;
  • il faut lui répéter qui vous êtes et ce que vous voulez ;
  • elle semble avoir peur, être agitée, être fâchée ou elle pleure ;
  • elle répond de façon inappropriée à des questions simples ou elle ne répond pas du tout ;
  • elle peut afficher une expression du visage vide ou inappropriée face à la situation présente ;
  • elle est habillée de façon inappropriée ; par exemple, elle porte trop de vêtements en été ou pas assez par temps froid.

Les stratégies suivantes vous seront peut-être utiles lorsque vous entrerez en contact avec une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer :

  • Présentez-vous, par ex. dites : « Je m’appelle … et je vais vous aider à rentrer à la maison. »
  • Rapprochez-vous de la personne en vous tenant face à elle.
  • Marchez lentement, gardez le contact visuel avec la personne.
  • Appelez la personne par son nom; parlez lentement et clairement.
  • Exprimez une seule idée à la fois.
  • Répétez/reformulez ses réponses pour clarifier ce qu’elle tente de vous dire.
  • Posez des questions qui nécessitent de répondre par « oui » ou « non » et laissez-lui le temps de répondre.
  • Accompagnez vos paroles de gestes.
  • Écoutez attentivement la personne et essayez de lire ses émotions.
  • Évitez de toucher la personne brusquement ou rapidement car cela pourrait augmenter son niveau de stress.

Soyez conscient du fait que votre uniforme inquiétera peut-être la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle se sentira peut-être plus à l’aise si vous enlevez votre casquette et lui parlez d’une voix calme.

Vous pouvez en apprendre plus sur l’Alzheimer et les maladies apparentées et comment les reconnaître aux pages 3 à 5 de notre Guide à l’intention des premiers répondants.